Rechercher

Rédaction de CV : pièges à éviter et bonnes pratiques pour mettre toutes les chances de votre côté


Outil indispensable de la recherche d’emploi, votre CV peut être votre meilleur atout ou votre pire ennemi.

Bien rédigé, porteur d’informations pertinentes pour l’employeur potentiel, original, il vous ouvrira les portes des entretiens d’embauche pour les postes que vous convoitez. Peu précis,

regorgeant d’informations superflues, banal voire bateau, il vous guidera (dans le plus grand respect des RGPD J) tout droit à la pile destinée au broyeur de papier. Alors, quels sont les écueils à éviter et les bonnes pratiques à mettre en œuvre à tout prix si vous ne souhaitez pas, à l’instar du Titanic, voir votre CV sombrer dans l’océan des candidatures classées sans suite ?


Ne l’oubliez jamais, votre CV, c’est votre carte de visite améliorée, votre hologramme en quelque sorte, sauf qu’il n’est pas doté de parole. Vous transmettez au potentiel employeur une représentation de votre personne mais sans possibilité de lever le voile sur les zones d’ombres ou les interprétations erronées. Pas de place au hasard et à l’imprécision donc, plus que jamais, c’est le moment d’être clair, net et précis ! Évitez toutes les informations vagues, peu précises qui pourraient donner à votre CV un air un peu confus. Voici un exemple pour illustrer mon propos : « Expérience technique de six mois dans le domaine médical ». Les termes « expérience technique » et « domaine médical » sont trop abstraits et n’apportent aucune valeur ajoutée à votre profil. Comment savoir si vous étiez en charge de la maintenance des modules IRM dans un hôpital ou si vous ajustiez l’écartement des microscopes dans un laboratoire d’analyses ? Soyez précis et traduisez vos expériences en compétences.

Autre écueil souvent rencontré, l’inadéquation de votre CV avec l’offre à laquelle vous postulez. Il s’agit d’un point essentiel qui peut vraiment vous porter préjudice.

Le CV est un outil qui permet au recruteur de vous intégrer dans son projet professionnel et de s’assurer que vous correspondez bien à ses besoins en matière de compétences au sein de l’entreprise. Ainsi, mentionner votre savoir-faire en matière de garde d’enfants quand vous postulez pour une place de peintre en bâtiment ou faire part de votre carrière dans le mannequinat pour un poste en cabinet d’expertise-comptable ne placera votre profil en tête de liste. Bien au contraire, cette information « décalée » pourrait bien marquer la fin de l’étude de votre candidature, laissant le recruteur quelque peu circonspect et en droit de se demander si vous avez bien saisi la description du poste recherché.

Adaptez donc soigneusement le contenu de votre CV au métier désiré. Les compétences annexes que vous pouvez avoir acquises dans différentes expériences professionnelles peuvent être un atout, mais il faut qu’elles représentent un réel avantage pour vos futures responsabilités. Si vous visez un poste de médiateur culturel, votre expérience en tant que bibliothécaire a beaucoup plus de sens que si vous candidatez pour travailler dans le service informatique d’un laboratoire pharmaceutique.


Enfin, la richesse est dans la diversité, c’est un fait certain. Votre personnalité et vos compétences professionnelles se sont développées au fil du temps comme autant de petits cailloux ramassés le long du chemin.

Vous avez le droit, et c’est tout à votre honneur, d’avoir essayé plusieurs voies et tenté différentes expériences, c’est probablement ce qui vous a permis de mûrir et d’arriver aujourd’hui à un projet professionnel plus abouti et plus précis. Toutefois, si les secteurs auxquels vous vous êtes intéressés sont divers et variés, et que vous ne trouvez pas de fil conducteur, ne les répertoriez pas à la suite les uns des autres.

Trop de variété tue la sécurité ! Loin d’être perçue comme une curiosité positive, cette multiplication des domaines professionnels tendra, dans la plupart des cas, à effrayer le recruteur qui traduira en instabilité ce que vous considérez comme de la polyvalence.


Alors quels sont les maîtres mots pour un CV réussi ?


C’est simple : quel sont les principaux atouts que vous souhaitez mettre en avant lors d’un entretien d’embauche, pour ranger toutes les chances de votre côté ?


Adéquation, originalité et fiabilité.


En effet, le candidat idéal correspond parfaitement au profil recherché, il se démarque des autres candidats, il est fiable sur la durée.

C’est le message que doit transmettre votre CV avec simplicité, logique et clarté.


Pas si simple me direz-vous…


N’hésitez pas à vous documenter sur la question, à faire relire votre CV par des professionnels (et même, idéalement, si vous en avez dans votre entourage, par des professionnels du recrutement).

Pensez également à suivre des ateliers de rédactions de CV ou des ateliers d’écriture.


Réussir son CV c’est comme réussir une belle réalisation culinaire : il vous faut une bonne recette, que vous adapterez selon vos goûts, une main experte pour vous accompagner le cas échéant et un avis objectif pour tester le résultat !


Crédit : image par Tobias Herrmann de Pixabay

40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout